Séminaire : Diagnostics philosophiques, automne 2022

L'art de philosopher

Introduction

L’art de philosopher est une espèce de l’art de vivre, puisque le philosophe, amoureux de la sagesse, se passionne pour la manière de vivre le mieux possible, c’est-à-dire de mener la vie la plus heureuse. Certes, on dira qu’il cherche la vérité, et c’est bien vrai. Mais il s’agit de la vérité permettant la lucidité, indispensable à la sagesse effective ou au bonheur réel. Les spéculations sur le bonheur et ses conditions ne seraient guère utiles si elles ne servaient pas à atteindre concrètement, pratiquement, le bonheur désiré. Savons-nous ce qu’est le bonheur ? Nous en avons au moins une opinion, souvent générale et assez bien partagée dans notre milieu social plus ou moins large. Sans aucun doute, nous savons que le bonheur lui-même se sent, se rêve peut-être, mais ne se résume pas à un concept théorique. Il faut le chercher dans nos sentiments, dans notre organisation sentimentale. Si nous ne sommes pas véritablement heureux, comme c’est d’habitude le cas, c’est dans ces sentiments, dans leurs conditions intérieures et extérieures qu’il nous faut en chercher la cause, ainsi que les raisons qui nous empêchent de l’être. Cette recherche se caractérise par le fait qu’elle ne vise pas un savoir théorique général, mais une connaissance singulière, personnelle. Elle exige donc une méthode adaptée. D’autre part, il ne s’agit pas d’apprendre comment notre situation se décrit objectivement, mais comment nous nous situons par rapport à ce que nous voudrions être. La méthode pour y parvenir est celle du diagnostic, et plus précisément, dans notre cas, celle du diagnostic philosophique. C’est à sa pratique que j’invite dans ce séminaire.

Comme le séminaire s'inscrit dans une série de recherches sur la philosophie et la pratique, on pourra se faire aussi une idée du genre de problèmes qui seront abordés en lisant l'introduction d’autres séminaires précédents sur le thème général philosophie et pratique, notamment ceux de la série concernant les diagnostics philosophiques.

Introduction

Objectifs

Connaissances : Ce séminaire vise le développement de la connaissance en un autre sens que l'accumulation de savoirs thématiques. Dans ce dernier domaine, c'est essentiellement la matière des textes retenus qui jouera éventuellement le rôle accessoire qui leur est réservé. Mais ce dont il s'agit principalement, c'est la connaissance au sens philosophique, c'est-à-dire en tant qu'elle comporte une réflexion sur elle-même orientée par un souci essentiel de ses propres modalités. C'est pourquoi l'insistance sera mise sur le développement des habiletés intellectuelles correspondant à cette orientation.

Habiletés intellectuelles : Capacité de saisir et de développer des problèmes philosophiques, d'analyser des concepts, de confronter des idées diverses sur un sujet, de participer intelligemment à la discussion, d'entrer dans la problématique, de saisir la pertinence des questions particulières et des réponses possibles par rapport à elles, et de contribuer à l’invention philosophique aussi bien individuellement que dans le cadre d'une collaboration à l'intérieur d'un groupe de recherche philosophique.

On pourra s'informer sur la méthode générale sur laquelle repose ce séminaire dans l'ouvrage suivant:

Gilbert Boss, Introduction aux techniques de la philosophie – Analyse de l'idée de justice, Zurich, Grand Midi, 1989.

On trouvera également sur internet une réflexion sur la collaboration philosophique:

Gilbert Boss, De la collaboration en philosophie

Contenu

La matière précise du séminaire dépendra entre autres des textes retenus, mais davantage encore du mouvement de notre recherche. Car ce séminaire ne visant pas à la transmission de savoirs, mais à l'exploration en commun d'un problème, développé dans une introduction écrite qui sera discutée, le contenu précis sera déterminé au fur et à mesure, en collaboration, chaque participant contribuant à orienter la recherche par le développement de problèmes liés à la problématique générale et par la manière dont il fera intervenir dans le mouvement de la recherche ses propres réflexions, alimentées par les lectures prévues.

Formule pédagogique

Séminaire de recherche, fondé sur l'intervention active des participants dans la discussion et sa préparation. Atelier philosophique, consacré à l’exercice concret de la philosophie sous diverses formes et impliquant donc l’activité des participants. Le séminaire jouira de la collaboration de l’Atelier des Arts Philosophiques.

Après la discussion du thème et du problème développés par écrit par le professeur, les échanges seront consacrés à la recherche en commun et se dérouleront selon l'ordre suivant. Chaque semaine, dans un « tour de table » sur le forum, chaque étudiant exposera par écrit l'état de sa réflexion. Ensuite la discussion sera lancée, en classe ou par l’intermédiaire du forum, selon la situation.

Lectures obligatoires

Chaque étudiant choisira individuellement une lecture dans la liste ci-dessous. Ces œuvres ne seront pas discutées comme telles, mais elles serviront d’inspiration pour la réflexion sur notre problème.

Suggestions de lectures

  • Montaigne, Essais
  • Stirner, L'unique et sa propriété
  • Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra
  • Bergson, La pensée et le mouvant
  • Musil, L'homme sans qualités
  • Hesse, Le jeu des perles de verre
  • Gilbert Boss, Jeux de concepts, Installation
  • Gilbert Boss, Qu'est-ce que la philosophie? sur Internet
  • Gilbert Boss, Philosophie et pratique, sur Internet
  • Collectif Utopies, @, sur Internet

Mode et critères d'évaluation

Les travaux notés sont les suivants :

Participation aux échanges sur le forum et en classe — présentations aux « tours de table » et participation à la discussion — (50%), ainsi qu'un examen à la fin du semestre qui, selon les circonstances, aura lieu par oral ou par écrit (50%). Pour cet examen, chaque participant se concentrera sur l'un des livres étudiés ou sur l’un des aspects de la recherche, et il fera le point de la recherche commune, telle qu'elle se présente pour lui.

L'objet de l'évaluation sera l'aptitude démontrée dans les différentes activités à atteindre les objectifs du séminaire (voir la section « objectifs »), ainsi que l'habileté manifestée dans l'expression de réflexions philosophiques.

Pour satisfaire aux exigences de l'administration en cas de demande de révision de note, les examens oraux seront enregistrés, puis les enregistrements seront effacés une fois le délai de ces demandes dépassé.

Forum

Comme les tours de table auront lieu sur le forum du séminaire, chaque participant est invité à s'y inscrire et à le consulter régulièrement.