Séminaire : Philosophie et projet, automne 2004 (PHI-64597)

UNE POLITIQUE PAR-DELÀ LE JUSTE ET L'UTILE

But du cours

De Hobbes à Rawls, la réflexion philosophique moderne sur la politique s’est concentrée sur la manière dont celle-ci pouvait réaliser dans la société la justice et l’utilité. Et nos démocraties, qui sont l’aboutissement politique actuel de la modernité, sont devenues pour l’essentiel de complexes systèmes juridiques et de grandes machines économiques. La lutte pour réaliser les idéaux de justice et de développement économique a mobilisé une grande part des énergies vives des gens depuis plusieurs siècles. Mais, depuis quelques décennies, le mouvement paraît s’être enrayé au moment même où il pouvait sembler proche d’aboutir dans les sociétés les plus avancées. La politique s’est enlisée dans une gestion sans esprit, tissant de plus en plus inutilement d’énormes systèmes de lois et tentant de régler toujours plus inefficacement la lourde machine économique, en subordonnant tout à ces objectifs. Simultanément, les idéaux ou idéologies nés de cette conception de la politique se sont essoufflés et ont perdu presque toute vie. Socialisme, libéralisme traditionnel, communisme, féminisme, n’ont pas été proprement réfutés, n’ont pas disparu, mais mobilisent de moins en moins les gens. Quant à la gestion juridique et économique, elle non plus n’intéresse presque plus que ceux qui espèrent en tirer des profits personnels. Faut-il envisager d’autres objectifs pour la pensée politique et la politique elle-même, par-delà le juste et l’utile ? Telle sera la question que nous nous poserons dans ce séminaire.

Introduction

Objectifs

Connaissances: matière des textes retenus.

Habiletés intellectuelles: capacité de participer à la discussion, d'entrer dans la problématique et de contribuer à l’invention philosophique.

Contenu

La matière du cours dépendra entre autres des textes retenus, dont la liste exacte sera présentée et discutée au début du séminaire, mais davantage encore du mouvement de notre recherche.

Formule pédagogique

Séminaire de recherche, fondé sur l'intervention active des participants dans la discussion et sa préparation. Atelier philosophique, consacré à l’exercice concret de la philosophie sous diverses formes et impliquant donc l’activité des participants. Le séminaire jouira de la collaboration de l’Atelier des Arts Philosophiques.

Lectures obligatoires

Les ouvrages suivants seront proposés et discutés après l'introduction :

  • Deux ouvrages parmi les suivants

Suggestions de lectures complémentaires

  • More, L'Utopie
  • Hobbes, Le citoyen
  • Spinoza, Traité politique
  • Rousseau, Le contrat social
  • John Rawls, A Theory of Justice
  • Gilbert Boss, La mort du Léviathan. Hobbes, Rawls et notre situation politique
  • Gilbert Boss, La fin de l'ordre économique

Mode et critères d'évaluation

La participation en classe (exposés et contribution à la discussion) et un examen oral contribueront chacun pour moitié à la note finale. Pour l'oral, chaque participant se concentrera sur l'un des livres étudiés ou sur l’un des aspects de la recherche.

Examens oraux

Notes

Commentaires et notes détaillées au secrétariat à partir du jeudi 9 décembre