Séminaire : L’action de la philosophie (PHI-64596)

ÉTHIQUE ET TRANSFORMATION DE SOI

But du cours

Le thème de ce séminaire est l’éthique envisagée comme un rapport à soi actif et effectif dans lequel s’opère une transformation de soi. D’habitude on considère l’éthique — selon l’étymologie commune des termes qu’on utilise pour la signifier, éthique, morale ou « Sittlichkeit » — comme une manière de se conformer à des mœurs et comme une réflexion sur les normes et les valeurs qu’elles impliquent. Dans cette conception, la morale apparaît essentiellement comme une question d’impératifs, de devoirs, de respect de certaines lois, de justice et d’appel à un idéal de justice. Ou bien elle se présente comme l’élaboration des règles permettant la réalisation d’une plus grande utilité sociale et individuelle et comme le calcul portant sur les moyens concrets de parvenir à cette utilité. Bref, dans une large mesure, on voit en l’individu un sujet achevé, complet en soi, placé devant une tâche relativement extérieure à lui-même. Et pourtant, il y a pour les philosophes une autre façon d’aborder la question de l’action, non plus en cherchant à quoi celle-ci doit se conformer, mais en se demandant comment peut s’accomplir une vie humaine. Par opposition à la question morale, on pourrait voir en celle-ci l’objet de la sagesse. Alors, vu qu’il ne s’agit plus de savoir simplement à quoi doivent se conformer nos actes, mais ce que nous pouvons devenir, il faut maintenant considérer le sujet comme foncièrement apte à être transformé par la philosophie, et cette dernière comme visant une telle transformation. Il s’agira donc d’analyser ces possibilités de la philosophie sous leurs divers aspects, et notamment en ce qui concerne leur actualisation pratique, où la philosophie se présente elle-même comme active.

Introduction

Objectifs

Connaissances: matière des textes retenus.

Habiletés intellectuelles: capacité de participer à la discussion, d'entrer dans la problématique et de contribuer à l’invention philosophique.

Contenu

La matière exacte du cours dépendra entre autres des textes retenus, dont la liste exacte sera discutée et choisie au premier cours, mais davantage encore du mouvement de notre recherche.

Formule pédagogique

Séminaire de recherche, fondé sur l'intervention active des participants dans la discussion et sa préparation. Atelier philosophique, consacré à l’exercice concret de la philosophie sous diverses formes et impliquant donc l’activité des participants. Le séminaire jouira de la collaboration de l’Atelier des Arts Philosophiques.

Lectures obligatoires

  • Nietzsche, Zarathoustra

  • Spinoza, L'éthique

Suggestions de lectures complémentaires

  • Georges Bataille, L'expérience intérieure
  • Henri Bergson, Les deux sources de la morale et de la religion
  • Gilbert Boss, Jeux de concepts (Grand Midi)
  • Hermann Hesse, Siddhartha
  • John Stuart Mill, De la liberté (Grand Midi)
  • Anne Staquet, La morale et ses fables; De l'éthique narrative à l'éthique de la souveraineté (Grand Midi)
  • Max Stirner, L'unique et sa propriété

Mode et critères d'évaluation

La participation en classe (exposés et contribution à la discussion) et un examen oral contribueront chacun pour moitié à la note finale. Pour l'oral, chaque participant se concentrera sur l'un des livres étudiés ou sur l’un des aspects de la recherche.

Examens oraux

Notes

5A, 5B, 2C, 1E

Commentaires et notes détaillées au secrétariat à partir du jeudi 12 décembre

 

<