Version PDF

L'expression philosophique sur ordinateur

 

Résumé du programme de recherche

La recherche menée sur les modes d’expression de la pensée sur ordinateur fait partie d’un domaine d’étude plus général sur les divers dispositifs discursifs à l’œuvre dans la philosophie. L’un des buts de ces recherches est de montrer comment les discours des philosophes sont essentiellement marqués par leurs moyens d’expression et comment ceux-ci influent donc de manière importante sur les formes de la pensée. La présence des ordinateurs et de la culture informatique dans notre société concerne donc la philosophie et les disciplines de la pensée dans la mesure où elles utilisent ces nouvelles techniques. Il s’agit ici d’étudier ces nouvelles possibilités d’expression et leur fonction philosophique.

Cette recherche aborde la question sous divers aspects. Elle comprend des enquêtes d’ordre empirique, pour recenser sur Internet et ailleurs dans la culture informatique les faits pertinents concernant ce rapport de la pensée et de l’ordinateur. Elle comporte des aspects d’analyse et de critique de ces faits et des notions impliquées dans l’idée d’un tel rapport. Elle a également des aspects d’investigation systématique des possibilités nouvelles d’expression de la pensée sur ordinateur, et d’élaboration de modèles concrets.

Ses motivations sont essentiellement de deux ordres. D’abord, il y a dans l’étude des relations entre la pensée et ses moyens d’expression un enjeu général concernant la nature de la pensée discursive, puisque la définition du domaine de la pensée et de la philosophie diffère selon que les influences ou dépendances réciproques entre la pensée et ses moyens d’expression sont plus ou moins importantes. Ensuite, il y a un enjeu plus concret ou actuel : au moment où les esprits se plongent toujours plus dans les mondes virtuels engendrés par les nouvelles techniques de l’information et de la communication, il importe non seulement de critiquer un nouveau média en pointant ses faiblesses évidentes, mais aussi de savoir si l’exercice de la pensée, de la réflexion, peut y avoir lieu également pour rejoindre les gens là où ils exercent leur esprit, et de voir quelles en sont les conditions.

Durant les prochaines années cette recherche concernera particulièrement les aspects d’exploration systématique des méthodes d’expression de la pensée sur ordinateur.

Par rapport aux études traditionnelles dans le domaine de la philosophie, celle-ci se caractérise par le fait qu’elle a non seulement un objet inhabituel dans la discipline, mais également des méthodes nouvelles. En effet, le plus important n’est pas que l’ordinateur apparaisse ici comme un objet d’étude, en vue d’établir des théories à son sujet, mais bien le fait qu’il devient un instrument essentiel, en même temps qu’un lieu de réflexion. Il s’agit bien sûr d’intégrer l’ordinateur dans les démarches habituelles au sein de la recherche philosophique, mais surtout d’élaborer les méthodes nouvelles que son usage rend possibles. C’est donc un certain élargissement du champ de la philosophie, dans ses dimensions concrètes, qui est envisagé. C’est pourquoi on peut espérer de cette démarche qu’elle conduise, non pas tant à un déplacement du terrain de la philosophie, qu’à une extension de celui-ci grâce à l’investigation de ces nouvelles possibilités méthodologiques, un peu comme c’était le cas lors de l’intégration de la logique symbolique aux moyens de la pensée philosophique. Autant que les résultats de cet ordre, le programme proposé vise la formation des étudiants à des techniques inhabituelles en philosophie, par la pratique même, en leur demandant une très grande implication dans tous les aspects de la recherche. Et c’est en priorité à cette collaboration avec les étudiants que seront consacrés les fonds disponibles.

Gilbert Boss

Québec, 2010


Présentation plus détaillée du programme de recherche