Un philosophe du XVIe ou du XVIIe siècle, hiver 2006

MONTAIGNE

But du cours

L’histoire officielle de la philosophie fait de Descartes le penseur qui inaugure la modernité. Il n’est pas question de lui enlever cette gloire, mais on peut à aussi juste titre l’attribuer à un autre auteur, que Descartes pratiquait d’ailleurs avec plaisir et profit, Montaigne. Car n’est-il pas l’inventeur d’un nouveau genre philosophique, celui des essais, qui caractérise, et non pas juste extérieurement, l’époque moderne ? N’a-t-il pas, avant Descartes, mis le sujet pensant en évidence pour en faire un objet important de sa réflexion ? N’a-t-il pas répandu par son œuvre cet esprit sceptique qui est resté le nôtre jusqu’aujourd’hui ? Mais il était trop bon écrivain, et la division des disciplines a fait classer son œuvre plutôt dans la littérature. C ’est à tort, nous le verrons, en cherchant à comprendre comment la pensée s’exerce dans ses Essais.

Objectifs

Connaissances: matière des textes abordés en classe et des lectures obligatoires.

Habiletés intellectuelles: capacité d'analyser et d'interpréter un texte tiré des œuvres abordées au cours, de le situer dans son contexte intellectuel, et de réactualiser la problématique.

Contenu

Introduction à l’œuvre philosophique de Montaigne par la considération du milieu culturel dans lequel s’insèrent les Essais. Lecture d’une partie des Essais.

Formule pédagogique

Formule mixte de cours magistral, de lecture en commun et de discussions. L’accent sera mis sur la lecture précise des textes abordés.

Lectures obligatoires

  • Montaigne, Essais, livre I

Suggestions de lectures complémentaires

  • Montaigne, Essais, livres II et III

Mode et critères d'évaluation

Travaux et interrogations: deux épreuves écrites en cours de semestre (60%), un examen oral en fin de semestre (40%).

L’une des épreuves consistera en une explication de textes portant sur un passage tiré des œuvres abordées dans le cours, et dont l'étudiant montrera le sens et l'intérêt, en l’insérant dans son contexte. L’autre consistera en un rapport d’études.

Les critères d'évaluation dérivent d'abord des points cités sous la rubrique "objectifs". La correction de la langue, la clarté de la construction de l'argumentation et la pertinence des idées avancées par rapport au texte analysé sont des facteurs importants qui influencent également la note.

Dates des épreuves et examens

1er écrit (en classe), le jeudi 6 avril, explication de textes (matière: Montaigne, Essais, livre I)

Texte donné à expliquer :

Montaigne, Essais, livre 1, chap. 25, Du pédantisme, éd. GF. pp. 188-189, "Toute autre science est dommageable ... acerbos ex Zenonis schola exire."

2e écrit (en classe), le jeudi 13 avril, rapport d'études (matière: Montaigne, Essais, livre I)

Titre:

Évolution de mes idées sur le rapport de la réflexion philosophique à la vie au contact des Essais de Montaigne à l’occasion du cours sur Montaigne.

Oral : le jeudi 20 avril au bureau 616 du pavillon Savard (venir un quart d'heure avant l'heure de l'examen) (matière: Montaigne, Essais, livre I)

Résultats des premières épreuves

Moyenne de la classe: 17/30 (C+)

Répartition des notes: 5 A, 3 B, 2 C, 3 D, 2 E

Notes

Travaux disponibles au secrétariat de la Faculté à partir du jeudi 13 avril.

Résultats des deuxièmes épreuves

Moyenne de la classe: 18/30 (B-)

Répartition des notes: 4 A, 6 B, 3 C, 2 E

Notes

Travaux disponibles au secrétariat de la Faculté à partir du mercredi 19 avril.

Résultats des examens oraux

Moyenne de la classe: 23/40 (C+)

Répartition des notes: 3 A, 5 B, 4 C, 1 D, 2 E

Notes

Résultats finaux

Moyenne de la classe: 58/100 (C+)

Répartition des notes: 5 A, 3 B, 4 C, 1 D, 2 E

 

Documents

Peinture encadrée de grotesques (du Primatice): http://www.artunframed.com/images/compressed/compressed5/primaticcio.jpg