Un philosophe du XXe siècle, hiver 2001

CIORAN

But du cours

Étude d'un penseur influent du XXe siècle, qui, probablement parce qu’il est fort peu académique, se voit généralement bouder par les universités. Inutile de le présenter : comme Sartre ou Camus, il est universellement connu. Tout le monde en a lu quelque chose. Comme un Nietzsche, il fait partie de ces philosophes qui touchent directement leur lecteur, sans exiger une approche technique. Et, parce qu’ils traitent, dans un style vif, les problèmes fondamentaux de la vie que se pose chacun lorsqu’il se met à réfléchir à sa condition, ils paraissent aussi ne pas présenter de difficultés particulières de lecture au premier abord. Il s’agira dans ce cours d’examiner justement comment se structure et agit une philosophie de ce style, en lisant attentivement l’une des œuvres de Cioran.

Objectifs

Connaissances: matière des textes abordés en classe et des lectures obligatoires.

Habiletés intellectuelles: capacité d'analyser et d'interpréter un texte tiré des œuvres abordées au cours, de le situer dans son contexte intellectuel, et de réactualiser la problématique.

Contenu

Contexte historique et biographique. Étude de la pensée de Cioran à travers l’une de ses œuvres caractéristiques. Analyse des modes de pensée de Cioran et des techniques d'écriture correspondantes .

Formule pédagogique

Formule mixte de cours magistral, de lecture en commun et de discussions.

Lectures obligatoires

E. M. Cioran, Écartèlement, Gallimard, Paris, 1994

(également publié dans E. M. Cioran, Œuvres, Gallimard (Quarto), Paris, 1995)

Mode et critères d'évaluation

Travaux et interrogations: deux épreuves écrites en cours de semestre (60%), un examen oral en fin de semestre (40%).

L’une des épreuves consistera en une explication de textes portant sur un passage tiré de l’œuvre abordée dans le cours, et dont l'étudiant montrera le sens et l'intérêt, en l’insérant dans son contexte. L’autre consistera en un rapport d’études.

Les critères d'évaluation dérivent d'abord des points cités sous la rubrique "objectifs". La correction de la langue, la clarté de la construction de l'argumentation et la pertinence des idées avancées par rapport au texte analysé sont des facteurs importants qui influencent également la note.

Dates des épreuves et examens

1er écrit (en classe), le lundi 26 mars, explication de textes (matière: Cioran, Écartèlement)

Texte donné à expliquer :

Cioran, Écartèlement, p. 19-20 (p. 1415-1416), « Nous n’avons le choix qu’entre des vérités irrespirables et des supercheries salutaires. … L’heure de fermeture sonnera bientôt dans les jardins de partout. » 

2e écrit (en classe), le lundi 2 avril, rapport d'études (matière: Cioran, Écartèlement)

Titre :

Évolution de ma réflexion sur le sens de la pensée au contact de Cioran à l’occasion du cours sur ce philosophe. "

Oral : le lundi 9 avril au bureau 616 du pavillon Savard (venir un quart d'heure avant l'heure de l'examen) (matière: Cioran, Écartèlement)

Assistant pour l'examen oral : Louis Traversy

Résultats des premières épreuves

Moyenne de la classe: 24/30 (A-)

Répartition des notes: 9 A, 6 B.

Résultats des secondes épreuves

Moyenne de la classe: 23/30 (B+)

Répartition des notes: 6 A, 8 B, 1C.

Résultats des examens oraux

Moyenne de la classe: 30/40 (B+)

Répartition des notes: 5 A, 8 B, 1 C.

Résultats finaux

Moyenne de la classe: 77/100 (B+)

Répartition des notes: 7 A, 7 B, 2 Z.